A la recherche d'une trésorerie stable d'entreprise!

Le point sur les solutions traditionnelles?

OPCVM Monétaire euro
En 2017: -0,40%
Liquidité mais rendement négatif.

OPCVM Monétaire euro dynamique
En 2017: 0,39%
Variations faibles donc rendement faible.

Comptes à Terme
En 2017: 0,10% à 0,40% sur 3 ans
Capital garanti, taux fixe mais blocage ou pénalités.

Contrats de capitalisation
En 2017: 1,50% / an
Capital garanti mais baisse des rendements

Sources : Sunny AM, Quantalys, Bloomberg, AFG-AFTE, Banque de France, FFSA – 29/12/2017

Les alternatives

Avec des rendements au plus en plus faibles, couplés à une pression réglementaire forte, il est temps de se tourner vers des solutions alternatives.

LE PORTAGE OBLIGATAIRE
Pour apporter de la visibilité et la mesure du risque.

Quelque soit l'évolution des taux, si l'obligation est portée à son terme, le résultat est identique et connu à l'avance (sauf défaut).

EMPRUNTS D'ENTREPISES

Pour profiter des hausses furtives et recharger l'actuariel du protefeuille en papiers rémunérateurs.

DUREE DES EMPRUNTS D'ENTREPRISES

Pour limiter l'exposition au risque des maturités longues, et choisir des durées plus courtes gage de prudence en dépit d'une perte de rendement.

Nos solutions

COMPTE-TITRE
OU CONTRAT DE CAPITALISATION

- Liberté de gestion
- Pas de minimum à placer

MANDAT DE GESTION OPCVM
- Compte-titres ou mandat d'arbitrage contrat de capitalisation
- Portefeuille adapté aux contraintes spécifiques du client.
- Socle unique.

A partir de 0,5M€ minimum

MANDAT DE GESTION TITRES VIFS

- Compte-titre sous mandat d'arbitrage contrat de capitalisation ou Fonds Interne Dédié (FID)
- Adaptation de la gestion aux contraintes spécifiques d'un client
(Objectif de performance, volatilité, distribution horizon d'investissement).

A partir de 4M€ minimum.

FONDS DÉDIÉ OU FONDS INTERNE COLLECTIF (FIC)

- Compte-titre ou contrat de capitalisation
- Mutualisation possible de plusieurs clients et adaptation de la gestion à leurs contraintes communes.

A Partir de 8M€ minimum (diversification + Frais)
Et 4M€ pour le FIC (diversification)